Air Mauritius veut s’envoler vers des nouveaux cieux en 2018

En 2018, Air Mauritus veut restructurer ses plans de vol. La compagnie aérienne mauricienne veut s’envoler vers des destinations plus populaires, situées dans les différents coins du globe.

La baisse importante du nombre de passagers vers Guangzhou a forcé Air Mauritius à suspendre ses liaisons entre les deux aéroports Sir-Seewoosagur-Ramgoolam et Canton-Baiyun. D’autre part, des nouvelles destinations devront rejoindre son portefeuille durant cette année alors que d’autres qui sont déjà existantes doivent bénéficier de plus de rotations au départ de l’aéroport S.S.Ramgoolam, comme Bombay qui doit bénéficier de cinq connexions à partir de l’hiver prochain, outre Singapour et Shanghai, …

Pour rappel, Air Mauritius a annoncé il y a quelques mois une coopération avec South African et Kenya Airways dont l’objectif est de pouvoir proposer plus de flexibilité aux passagers qui voyagent entre l’ile Maurice, le Cap et Addis-Abeba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *